Espace membre

accéder à l'espace membre

mot de passe oublié ?

Suivez nous sur ...

Accueil > Ecoles françaises d'ingénieurs > Les chiffres du mois

Ecoles d'ingénieurs, Formation et société

Chiffre du mois d'octobre 2011 : les effectifs des écoles 2010 - 2011

Chaque mois la CDEFI décrypte une donnée statistique de l'enseignement supérieur. Pour ce mois d'octobre, nous nous sommes intéressés à l'évolution des effectifs des écoles d'ingénieurs 2010-2011 Delicious

Evolution des effectifs par rapport à l'année académique précédente

Les statistiques publiées par la DEPP[1] en septembre 2011 montrent que le nombre d'élèves inscrits dans les écoles d'ingénieurs l'année académique 2010-2011 (117 582) est en progression de 4,7% par rapport à l'année académique 2009-2010 (112 253), soit 5 329 élèves-ingénieurs de plus.

Cependant cette progression n'est pas homogène selon le type d'école. Ainsi, l'ensemble des écoles du MESR ont progressé de 3.6% alors que celles des autres ministères de 7.3%. Il est intéressant de remarquer que pour l'année académique 2009-2010 les effectifs des écoles d'autres ministères avaient régressé de 0.5% par rapport à l'année précédente. On constate également une forte progression du nombre d'élèves-ingénieurs des écoles privées (7.8%). Ces résultats sont mis en évidence dans les figures suivantes.

 

Répartition des effectifs par type d'école

La répartition des effectifs par type d'école reste dans l'essentiel la même par rapport aux années précédentes : la grande majorité des ingénieurs français (72%) sont formés dans les écoles publiques (57% dans celles sous tutelle du Ministère de l'Enseignement Supérieur et de la recherche et 15% dans celles sous tutelle d'autres ministères). Plus d'un quart d'ingénieurs (28%) sont formées dans les écoles privées.

Si on tient compte du différent statut des écoles sous tutelle du MESR on observe que des 67 353 élèves-ingénieurs plus du quart (26%) font leurs études dans une école interne aux universités, soit 17 729 élèves.

 

Répartition des effectifs par académie

La figure suivante présente la répartition des élèves-ingénieurs en 2010-2011 par académie. La distribution relative reste la même, dans ces grandes lignes, que les années précédentes.

Néanmoins, les résultats montrent que pour certaines académies la progression par rapport à l'année 2009-2010 est notablement supérieure que la progression de l'ensemble de 4 .7%. Ainsi, l'académie de Lyon voit ses effectifs élèves-ingénieurs progresser de 13,2% et celle de Créteil de 12.7%.


[1] Les écoles d'ingénieurs. Effectifs des élèves en 2010-2011, Direction de l'évaluation, de la prospective et de la performance du Ministère de l'Enseignement Supérieur et de la Recherche, septembre 2011, 153 p.

[2] Ministères de l'Agriculture, Défense, Industrie, Télécommunications, Equipement et des Transports, Economie et Finances, Santé et Ville de Paris.

Le chiffre est téléchargeable dans notre documenthèque.

 

publié le 3 octobre 2011

Recherche

Recherche simple

Recherche avancée

 haut de la page imprimer Plan du site

©2010 CDEFI. Tous droits réservés. Mentions légales. | Kportal Logo de Kosmos