Directeur-trice de l'ENPC

Ecole nationale des ponts et chaussées - Mise en ligne : 11/05/2017

Le poste de directeur de l’École nationale des ponts et chaussées sera vacant à compter du 1er août 2017. Le directeur est nommé pour cinq ans par décret pris sur proposition du ministre chargé du développement durable, après avis du conseil d'administration. Il peut être renouvelé une fois dans ses fonctions pour une durée égale.

En application du décret n° 93-1289 du 8 décembre 1993 modifié et du décret n° 2009-1106 du 10 septembre 2009 portant statut particulier du corps des ponts, des eaux et des forêts, peuvent faire acte de candidature les ingénieurs du corps des ponts, des eaux et des forêts.
L'article 18 du décret 93-1289 modifié, le directeur dirige l'établissement, le représente en justice et à l'égard des tiers dans tous les actes de la vie civile.

Il exerce toutes les compétences qui ne sont pas attribuées à une autre autorité par le présent décret, et notamment :

1° Il prépare et exécute les délibérations du conseil d'administration ;
2° Il prépare le budget et le présente au conseil d'administration. Il en assure l'exécution ;
3° Il a autorité sur l'ensemble des personnels de l'établissement et nomme à toutes les fonctions pour lesquelles aucune autorité n'a reçu pouvoir de nomination ;
4° Il élabore le règlement intérieur de l'établissement public qu'il soumet au conseil d'administration ;
5° Il élabore le règlement de scolarité qui est soumis au conseil d'administration ;
6° Il est ordonnateur principal des dépenses et recettes
7° Il rend compte de sa gestion au conseil d'administration
8° Il est responsable du maintien de l'ordre et de la sécurité au sein de l'établissement ;
9° Il préside le conseil de l'enseignement et de la recherche ;
10° Il conclut les contrats et conventions dans le respect des dispositions du 11° de l'article 17 du présent décret ;
11° Il signe les diplômes mentionnés à l'article 3 ;
12° Il peut déléguer sa signature aux directeurs adjoints et, dans la limite de leurs compétences, aux responsables des services de l'école.
 

Les candidatures :
Le futur candidat devra disposer d'une expérience de direction, d'une expérience professionnelle dans un des domaines de l'équipement, de l'aménagement, de la construction, des transports, de l'industrie et de l'environnement, ainsi qu'une vision claire des enjeux actuels de l'enseignement supérieur et de la recherche. Une expérience en recherche, recherche et développement ou dans l'enseignement supérieur, ainsi qu'une visibilité internationale constitueront des atouts supplémentaires. Il devra maîtriser la langue anglaise. Il saura être à l'écoute des futurs employeurs, dont l'État, notamment en faisant évoluer l'offre d'enseignement en prise avec leurs besoins en compétences métiers.

Les candidats devront adresser un dossier comprenant un curriculum vitae, une lettre de motivation et une note présentant leur analyse des enjeux actuels et futurs de l'école sur le plan académique et scientifique. Les dossiers de candidature doivent être adressés, avant le 11 juin 2017 au ministère de l'environnement, de l'énergie et de la mer, uniquement par voie électronique aux adresses  delcd.sg@developpement-durable.gouv.fr  et spes.sg@developpement-durable.gouv.fr

Les candidats peuvent obtenir tous renseignements complémentaires par messagerie en s'adressant au service du pilotage et de l'évolution des services et par messagerie électronique à : acces3.spes.sg@developpement-durable.gouv.fr.

Plus de détails
La CDEFI en direct !