Directeur-trice général-e de l'ENSM

Ecole nationale supérieure maritime - site du Havre - Mise en ligne : 11/05/2019

Les fonctions de directeur général de l'Ecole nationale supérieure maritime (ENSM) sont à pourvoir à partir du 1er septembre 2019.

Le directeur général est nommé pour cinq ans, par décret, sur proposition du ministre chargé de la mer, après avis du conseil d'administration. Son mandat est renouvelable une fois.

Présentation de l'école nationale supérieure maritime


L'ENSM est un établissement public à caractère scientifique, culturel et professionnel, constitué sous la forme d'un grand établissement placé sous la tutelle du ministre chargé de la mer conformément aux dispositions du décret n° 2010-1129 du 28 septembre 2010 modifié.
Elle est présente sur 4 sites : Le Havre, lieu de son siège, Saint-Malo, Nantes et Marseille.
L'ENSM a pour mission principale de dispenser des formations supérieures scientifiques, techniques et générales, notamment d'officiers de la marine marchande et d'ingénieurs, dans les domaines des activités du secteur de l'économie maritime et portuaire, de la navigation maritime et fluviale, des transports et services maritimes, de l'industrie, des pêches maritimes et des cultures marines, de l'environnement et du développement durable.

Les cursus de formation s'organisent en filières autour de trois grands domaines de formation que sont :

  • la formation initiale : cycle ingénieur navigant, cursus ingénieur génie maritime, formation Officier Chef de Quart Machine/Chef Mécanicien 8 000 kW et formation Officier Chef de Quart passerelle International ;
  • la formation professionnelle longue : formations monovalentes pont et machine ;
  •  la formation continue en vue notamment de l'obtention des certificats requis par la convention internationale sur les normes de formation des gens de mer, de délivrance des brevets et de veille (STCW) et de la revalidation des brevets.

Les deux formations ingénieurs ont l'accréditation de la commission des titres d'ingénieur (CTI). L'école mène aussi, dans le cadre de partenariats, des activités de recherche, activités qu'elle devra développer. Ses partenariats sont orientés principalement vers les écoles de l'enseignement supérieur délivrant un titre d'ingénieur (ENSTA ParisTech, ENSTA Bretagne, Centrale Nantes, IMT Atlantique, Ecole navale).

Au sein du MTES, elle développe aussi un partenariat de plus en plus étroit avec l'école nationale de la sécurité et de l'administration de la mer (ENSAM), école délivrant la formation initiale et continue des personnels du MTES dans le maritime.

Le COP 2018/2022 définit quatre axes stratégiques pour l'école :

  • répondre aux besoins des acteurs de l'économie ;
  • affirmer l'école comme une école de référence à l'échelon international ;
  • positionner l'école comme une école de référence à l'échelle internationale ;
  • consolider son organisation et mettre en œuvre des outils de gestion interne.

Pour répondre à ses missions, l'école dispose de personnels administratifs et techniques et de personnels enseignants titulaires, contractuels ou vacataires représentant un total de 238 ETP. Au cours de l'année scolaire 2018-2019, l'établissement accueille plus de 1 100 étudiants en formation initiale dont 260 en formation professionnelle longue. L'activité de formation continue concerne, pour sa part, environ 2 500 stagiaires par an.

Missions du titulaire du poste

Le directeur général assure le bon fonctionnement de l'école, est chargé de son développement et de son rayonnement international et la représente en justice et à l'égard des tiers dans tous les actes de la vie civile. Notamment :

1 - Il prépare et exécute les délibérations du conseil d'administration, notamment celles relatives au budget et au règlement intérieur
2 - Il est ordonnateur des recettes et des dépenses.
3 - Il définit la politique de gestion des ressources humaines de l'école et assure la coordination de sa mise en œuvre ; il a autorité sur l'ensemble des personnels et nomme à toutes les fonctions pour lesquelles aucune autre autorité n'a reçu pouvoir de nomination.
4 - Il propose et met en œuvre l'organisation et les modalités du fonctionnement de l'école.
5 - Il conclut les contrats, conventions et marchés délibérés par le conseil d'administration.
6 - Il est responsable de la discipline générale au sein de l'école, il veille au respect des mesures de sécurité et de sûreté dans l'enceinte de l'école.
7 - Il rend compte de sa gestion au conseil d'administration.
8 - Il représente l'école en France et à l'étranger et conclut les partenariats.
9 - Il nomme les membres des jurys pour lesquels aucune autre autorité n'a reçu compétence.
10 - Il est habilité à signer les diplômes délivrés par l'école.


Profil du candidat

Le candidat aura le goût du management des équipes et une bonne compréhension des enjeux de la formation supérieure et professionnelle et de la pédagogie. Il présentera un intérêt fort pour le secteur du transport maritime et de l'économie maritime.
Il devra avoir le goût de la prospective et de la stratégie.
Au-delà de ses compétences en matière de gestion et de suivi administratif de l'ensemble de l'école, il devra également posséder de fortes capacités relationnelles, d'écoute et de négociations internes et externes (enseignants, administrations, collectivités, entreprises et professions concernées, réseau de l'enseignement supérieur…), un sens avéré de l'organisation et de l'anticipation. Compte-tenu du positionnement international de l'école et de son environnement, le candidat devra justifier d'un niveau suffisant de maîtrise de la langue anglaise.
Autonome et ayant un sens aigu des responsabilités, il pourra mettre en avant ses aptitudes au management, au travail en équipe et à la conduite du changement ainsi que ses capacités à déléguer et à s'entourer, traduites par une ou plusieurs expériences réussies.
Le siège de l'ENSM est situé au Havre. Le titulaire devra assurer des déplacements fréquents sur l'ensemble des sites de l'école et sur Paris.


Modalités de sélection

Un comité de sélection établira, au regard des dossiers de candidature, la liste des candidatures qui donneront lieu à audition.
Après audition des candidats sélectionnés, il arrêtera le classement des candidats jugés aptes à occuper les fonctions.
Ce classement sera présenté au conseil d'administration de l'école et au ministre chargé de la mer.


Personnes à contacter

M. Thierry COQUIL, directeur des affaires maritimes (tél. : 01-40-81-27-72).
M. Jacques SALHI, délégué aux cadres dirigeants (tél. : 01-40-81-18-61).

Les dossiers de candidature, comprendront un curriculum vitae, et une lettre de motivation. Ces documents doivent mettre en valeur les expériences et compétences permettant d'apprécier l'adéquation de la candidature au profil recherché.
Ils doivent être adressés dans un délai de 30 jours à compter de la date de publication du présent avis au Journal officiel de la République française, uniquement par voie électronique à l'adresse suivante :
chantal.reland@developpement-durable.gouv.fr

Plus de détails
La CDEFI en direct !