Directeur·trice de la recherche de l'École des ponts ParisTech

Ecole nationale des ponts et chaussées - Mise en ligne : 12/04/2021
L’École des ponts ParisTech, établissement public à caractère scientifique, culturel et professionnel du ministère de la Transition écologique, a pour mission la formation initiale et continue d’ingénieurs de haut niveau, notamment en aménagement, construction, transports, industrie, économie et environnement.

Avec un effectif d’environ 500 personnes, elle est principalement organisée autour de trois pôles : Formation (2000 étudiants, 1200 intervenants), Recherche (environ 1100 personnes réparties dans 12 laboratoires) et services support.

Depuis sa création en 1747, la plus ancienne école d’ingénieurs ne cesse d’être à la pointe de l’innovation dans l’organisation et le contenu des cursus, en liaison permanente avec une recherche d’un niveau d’excellence reconnu et qu’elle veut porteuse de valorisation.

Présentation générale de la Direction de la Recherche
 
La direction de la recherche élabore et pilote la mise en œuvre de la politique de recherche et de formation doctorale de l’école. Elle s’appuie sur 12 laboratoires de l’école comptant environ 380 chercheurs permanents et 470 doctorants. Elle participe aux actions du réseau scientifique et technique du ministère de la Transition écologique (MTE) et poursuit une étroite collaboration avec les établissements de ParisTech, de l’École d’économie de Paris, de ParisEst Sup et d’IP Paris.
 
Dans une approche interdisciplinaire affirmée, ces recherches sont structurées autour de quatre enjeux socio-économiques clés en phase avec les défis de notre siècle : Systèmes Ville et mobilité, Gestion des risques des ressources et des milieux, Industrie du futur, Économie, usages et société.
 
La recherche développée par les laboratoires de l’école, pour la plupart communs à d’autres acteurs académiques ou économiques, se caractérise par une dynamique d’activités scientifiques équilibrée entre :
 
  • Recherche académique d’excellence, évaluée au meilleur niveau par l’Hcéres, avec 6 ERC, 1000 publications de rang A par an, une centaine de thèses soutenues par an,
  • Recherche partenariale avec les entreprises, les organismes publics et les collectivités territoriales.
La recherche partenariale, en très forte progression ces dernières années, a généré près de 10 millions d'euros de recettes en 2020, sur des contrats avec des entreprises privées et des organismes publics (régionaux, nationaux et européens) et 16 chaires industrielles actives. Bien que s'exerçant dans un cadre public, elle relève d'une logique d’affaires, ce qui oblige à concilier les règles de la gestion publique et les objectifs de la gestion privée.

L’école est accréditée pour délivrer le diplôme de docteur de l’École nationale des ponts et chaussées. La formation doctorale s’inscrit dans le cadre d’écoles doctorales mutualisées avec des établissements de ParisEst Sup.

Dans le cadre des politiques publiques de la transition écologique, les objectifs stratégiques de la recherche de l'école requièrent notamment la poursuite des démarches :
 
  • de consolidation de son modèle économique, conciliant à la fois le maintien de l’excellence scientifique de la recherche et la nécessité de poursuite du développement de la recherche partenariale ;
  • de développement de partenariats au meilleur niveau, à l’appui des politiques publiques, avec notamment l’Institut polytechnique de Paris en capitalisant sur les initiatives engagées telles le Centre interdisciplinaire Energy for Climate (E4C) et en élargissant le spectre ;
  • de renfort de l’innovation et du soutien au développement économique grâce au Co-innovation Lab des Ponts et ses plateformes de recherche ;
  • de développement de la formation doctorale et d’augmentation des effectifs de doctorants de l’école ;
  • d’optimisation du support à la recherche (organisation et fonctionnement de l’école, interfaces avec les autres directions de l’école, outils et systèmes d’information, services rendus aux personnels des laboratoires…).
Descriptif des fonctions
 
Le directeur ou la directrice de la recherche est responsable de la bonne exécution des missions attribuées à la direction de la recherche. La direction:
 
  • est chargé·e d'élaborer et de piloter la mise en œuvre de la politique de recherche de l'école, à travers notamment la préparation et la mise en œuvre du contrat d’objectifs de l’établissement ;
  • assure la préparation des travaux et le secrétariat du Conseil scientifique de l’école;
  • assure la préparation des travaux et le secrétariat de la Commission doctorale ;
  • anime les programmes annuels de recherche (PAR) des laboratoires de l’école ;
  • assure l’inscription des doctorants et le suivi de la formation doctorale pour ses laboratoires
  • entretient et développe les relations de l'école avec les différents ministères et les institutions partenaires en matière de recherche et de formation doctorale et notamment le réseau scientifique et technique du MTE ;
  • propose à la direction chargée des partenariats entreprises et met en œuvre des actions et des partenariats avec les entreprises et les autres acteurs de la société en matière de recherche.
Par ailleurs, le/la directeur·trice de la recherche :
 
  • représente l'école dans les instances traitant des questions de recherche des partenariats dont l’école est membre ;
  • représente l’école dans les instances liées à l’évaluation et à la tutelle de ses laboratoires de recherche, et dans celles relatives aux processus d’évaluation des personnels statutaires de recherche ;
  • représente l’école au sein du Conseil de la formation doctorale ;
  • participe au dispositif de formation doctorale des IPEF, conjoint avec AgroParisTech.
La direction de la recherche est organisée en une structure centrale d’une dizaine de personnes et l'activité de recherche développée au sein de laboratoires dont l’école est tutelle ou partenaire. Les personnels de l'école en fonction dans ces laboratoires sont placés sous l'autorité du directeur de la recherche. La structure centrale de la direction de la recherche, appuyée par une assistante et une coordinatrice administrative recherche est organisée en pôles : Gestion finance et budgétaire en charge du suivi et de la gestion des contrats de recherche , Cellule Europe en charge de la veille des appels à projets européens, du montage et suivi des projets, Valorisation en charge des partenariats de recherche depuis le montage jusqu’à la négociation juridique des contrats, Coordination administrative du doctorat gérant de l’inscription à la diplomation en lien avec les Écoles doctorales.
 
Profil
 
Poste de catégorie A+. Fonctionnaire ou contractuel (CDD de 3 ans renouvelable) et possibilité d’accueil en détachement. Poste à temps plein.

Connaissance approfondie du monde de la recherche et de l’enseignement supérieur, s’appuyant sur une expérience de recherche réussie (doctorat, HDR et/ou responsabilité au sein d’un laboratoire de recherche public ou privé).

Bon niveau de maîtrise des aspects juridiques et financiers de la recherche.

Connaissance des circuits usuels de financement de la recherche publique au plan national et européen, ainsi que des statuts des personnels de recherche.

Qualités requises :
 
  • Diplomatie et qualités relationnelles et pédagogiques, pour des interlocuteurs très divers (aussi bien personnels de gestion que directeurs de laboratoires, en passant par les chercheurs).
  • Qualités managériales, culture de l’objectif, leadership.
  • Conduite de projets, prise de recul et accompagnement du changement dans un contexte de fortes contraintes (temps, budget, outils) et de mutations.
  • Esprit d’équipe, sens de l’intérêt général et de l’organisation collective.
  • Initiative et dynamisme, implication.
  • Capacités rédactionnelles.
En tant que manager, le/la titulaire du poste devra se conformer au référentiel managérial de l’école. Les compétences requises sont :
 
  • savoir déléguer ;
  • savoir donner la vision et le sens ;
  • communiquer et animer son équipe ;
  • organiser et structurer son activité ;
  • savoir anticiper et gérer les situations complexes ;
  • porter l’enseignement par et à la recherche.
En tant que manager, le/la titulaire du poste devra veiller à la conformité des conditions de travail de ses collaborateurs et prévenir les risques en matière de santé et de sécurité.

Rémunération statutaire ou selon profil.

Ce poste est accessible aux personnes handicapées.
 
Localisation
 
Lieu
Poste basé à Champs-sur-Marne (cité Descartes).

Accès
25 min du centre de Paris par le RER A (gare Noisy/Champs)
Autoroute A4 – sortie 10 « cité Descartes »
 
Candidatures
 
Candidature (CV et lettre de motivation) à transmettre en complétant le formulaire via ce lien.

Courrier
École des Ponts ParisTech / SRH recrutement
6 et 8 avenue Blaise Pascal - Cité Descartes – Champs sur Marne
77455 MARNE LA VALLEE.
Plus de détails
La CDEFI en direct !