VI chargé⸱e de mission Europe à la CDEFI

CDEFI - Mise en ligne : 17/07/2024
Dans le cadre du plan d'action national d'amélioration de la participation française aux dispositifs européens de financement de la recherche et de l'innovation, qui se donne pour ambition de renforcer la présence de la science française vis-à-vis de la Commission européenne, du Parlement européen, ainsi que des opérateurs actifs dans l’espace politique, la Maison Irène et Frédéric Joliot-Curie (MIFJC) a été créée en 2021 et remplace ainsi le CLORA – Club des organismes de recherche associés, qui avait été créé en 1991.
 
Les principales missions de la MIFJC sont de :
  • Renforcer l’expertise française en matière d’enseignement supérieur, de recherche et d’innovation via des actions conjointes ;
  • Accompagner les scientifiques des organismes membres ainsi que leurs partenaires socio-économiques dans leurs démarches de participation aux programmes ou actions de la Commission européenne, notamment Horizon Europe et l’initiative universités européennes ;
  • Peser sur les choix stratégiques européens, via des messages collectifs au nom des membres, ou des actions de lobbying ad hoc ;
  • Alerter les communautés scientifiques de ses membres, par une veille qualitative et sélective, sur les nouveaux enjeux du programme Horizon Europe, de l’initiative « universités européennes », et des autres programmes ou actions concernant l’enseignement supérieur, la recherche et l’innovation, via des notes de synthèse et une lettre d’information ayant vocation à se transformer en plateforme numérique dédiée ;
  • Renforcer l’interface des membres entre eux, ainsi qu’avec leurs relais européens (Alliances, Représentation Permanente, associations, régions…), et les acteurs institutionnels européens (Parlement, Commission, directions générales et agences exécutives…) ou français (ministères, ANR, pôles de compétitivité…)
 La CDEFI est l’un des 12 membres fondateurs de la MIFJC. Les autres organismes d’enseignement supérieur, de recherche et d’innovation, fondateurs de la MIFJC sont : le CEA, le CNRS, France Universités, l’IFREMER, l’INRAE, l’INRIA, l’INSERM, l’IRD, l’IRSN, l’ONERA et l’université Gustave Eiffel. L’IFP Énergies nouvelles a rejoint la MIFJC en tant que membre permanent en 2024.
 
L’ensemble des membres permanents, ont un bureau de représentation à Bruxelles, au sein de la MIFJC. Les représentants des membres permanents présents à Bruxelles travaillent en priorité pour leur organisme respectif et réalisent un certain nombre d’actions communes pour la MIFJC.
 
Fonctions :
Le/la chargé-e de mission Europe en volontariat international travaille au profit de la CDEFI et participe aux missions et actions communes fixées par la MIFJC. Il/elle est placé-e sous la responsabilité de la CDEFI, dont le siège est basé à Paris.

Ses principales fonctions :
 
Assurer une veille législative et institutionnelle : suivre en priorité les activités de la Commission européenne (DG EAC et DG RTD) et du Conseil de l'Union européenne, ainsi que les commissions parlementaires du Parlement européen, en particulier les commissions ITRE (Industrie, recherche et énergie) et CULT (Culture et éducation). Effectuer une veille continue sur l'actualité européenne susceptible d’intéresser les écoles françaises d’ingénieurs, notamment les programmes liés à l’enseignement supérieur, à la recherche et à l’innovation (ESRI) et les initiatives telles que les alliances d’universités européennes, le projet de diplôme européen et le programme-cadre européen pour la recherche et l’innovation. Rédiger des comptes rendus détaillés et présenter les initiatives de manière intelligible aux membres pour les informer et les impliquer dans les décisions stratégiques.
 
Identifier et analyser des données pertinentes pour la rédaction de notes informatives sur des programmes et sujets européens en lien avec l’ESRI, en mettant un accent particulier sur les écoles d’ingénieurs françaises. Fournir des analyses approfondies pour soutenir la prise de décision stratégique. Développer des méthodes efficaces pour recueillir et analyser des informations formelles et informelles pertinentes. 
 
Renforcer et mettre en œuvre la stratégie de plaidoyer de la CDEFI à Bruxelles : établir et renforcer les relations avec les écoles d'ingénieurs pour recueillir des données précises et pertinentes sur leurs besoins et défis. Utiliser ces informations pour renforcer la stratégie de lobbying ciblée et efficace auprès des institutions européennes et françaises. Identifier et analyser les acteurs politiques clés et les opportunités institutionnelles. Concevoir une narrative persuasive pour défendre les intérêts des écoles d'ingénieurs. Rédiger des documents stratégiques de plaidoyer tels que des notes de synthèse, des rapports de positionnement et des briefings. Déployer cette stratégie de manière cohérente et avec un fort impact.
 
Participer à la rédaction de supports de communication de la MIFJC (évènements, actualités, dossiers particuliers, etc.) et des actualités de la CDEFI pour une diffusion via ses outils de communication : site Internet, lettre d’information mensuelle, réseaux sociaux. 
 
Organiser et participer à des réunions avec les membres de la MIFJC, avec des acteurs clés du secteur ESRI à Bruxelles, représentant les intérêts de la CDEFI. Faciliter des discussions productives pour renforcer les collaborations et les partenariats.
 
Organiser/participer à l’organisation et à la communication d’évènements de la CDEFI et de la MIFJC à Bruxelles.  
 
Participer à l’organisation d’événements de la CDEFI en France, en lien avec l’équipe permanente et le bureau de la CDEFI, assurer le suivi de la commission Europe et international.
 
Date de prise de poste : 1er septembre 2024
Durée : 12 mois, renouvelable une fois (volontariat international)
Diplômes demandés : formation de niveau bac + 5 en affaires publiques/européennes, sciences politiques/humaines ou autre formation pertinente.
Langues :
Français : courant
Anglais : C1/C2
 
Compétences informatiques :
Maitrise des logiciels de bureautique
Maitrise du processus de veille sur Internet, dont réseaux sociaux
 
Observations particulières sur le poste :
Savoirs, savoir-faire et savoir-être requis :
  • bonne connaissance des institutions européennes ;
  • bonne connaissance des secteurs de l’enseignement supérieur, de la recherche et de l’innovation souhaitable ;
  • esprit d’analyse et de synthèse,
  • bonnes compétences rédactionnelles ;
  • autonomie et force de proposition ;
  • esprit d’équipe ;
  • réseautage et relations publiques ;
  • sens de l’accueil et de la communication.
 Déplacements réguliers à Paris à prévoir, au siège de la CDEFI.
Pour postuler, rendez-vous sur le site de Business France.
Plus de détails
La CDEFI en direct !