Les programmes de mobilité internationale


La CDEFI est l'opérateur financier d'un certain nombre de programmes internationaux financés, pour la partie française, par le ministère des Affaires étrangères et du développement international et le ministère de l'Education nationale, de l'enseignement supérieur et de la recherche et par les ministères des pays concernés.

La CDEFI octroie également des subventions et aides pour un programme de tutorat avec des élèves-ingénieurs provenant de République dominicaine, et de Colombie.

Les programmes FITEC permettent de mettre en œuvre des projets dans le domaine de la formation des ingénieurs avec des universités étrangères et d'établir d'étroites relations avec ces établissements tout en favorisant la mobilité des étudiants et des enseignants.
Chaque programme est placé sous l’autorité d’un comité mixte de pilotage entre la France et les différents pays associés. Ils définissent les objectifs et les procédures pour la mise en œuvre du programme et le lancement des appels à projets.
 
Les partenariats peuvent impliquer dans chaque pays, outre l’établissement d’enseignement supérieur porteur du projet, d’autres établissements d’enseignement supérieur de formation d’ingénieurs associés et former ainsi un réseau.
Les programmes FITEC, véritables outils de coopération, permettent le développement et la consolidation des programmes d’accueil d’étudiants internationaux au sein des écoles françaises d’ingénieurs.
Entre 2015 et 2016, 113 projets de coopération entre des établissements français et des établissements brésiliens, argentins et mexicains ont été soutenus. 371 élèves ingénieurs français ont reçu une bourse de mobilité internationale vers le Brésil, l’Argentine, le Mexique.
 
Le succès des programmes FITEC se traduit aussi par les rencontres annuelles entre porteurs de projets aux différents forums associés des trois programmes. Les forums sont organisés alternativement en France et à l’étranger par un établissement hôte. Ces forums se révèlent être des moments privilégiés pour les partenaires afin de faire le point sur l’état des projets mais aussi échanger sur les bonnes pratiques, développer de nouveaux projets et élargir ces réseaux de partenaires.

En 2016, l’école centrale de Nantes a organisé le 7e forum ARFITEC, le prochain aura lieu entre 2017 et 2018 en Argentine à Playa Blanca. Concernant le forum BRAFITEC, c'est Montpellier SupAgro qui a organisé en 2016 la dernière édition du forum BRAFITEC. Le prochain forum BRAFITEC se déroulera début juin 2017 à Recife, au Brésil.
Quant au forum MEXFITEC, ce dernier a eu lieu en octobre 2016 au Mexique et le prochain se réalisera en France en 2017.

 

BRAFITEC (BRAsil  France  Ingénieurs  TEChnologie)


Sur les acquis du programme CAPES - CDEFI de formation intégrée d’élèves-ingénieurs brésiliens dans les écoles d’ingénieurs françaises mené entre 1999 et 2002, la Fundação Coordenação de Aperfeiçoamento de Pessoal de Nível Superior (Coordination pour le perfectionnement des personnels du niveau supérieur, CAPES) au Brésil d’une part, le ministère des Affaires étrangères et du développement international (MAEDI) et le ministère de l’Education nationale, de l’enseignement supérieur et de la recherche (MENESR), avec l’appui de la CDEFI en France d’autre part, ont lancé en 2002-2003 le programme BRAFITEC.
 
Le programme BRAFITEC permet aux écoles d'ingénieurs françaises et aux universités brésiliennes d'établir des accords de collaborations scientifiques, d'échanges d'étudiants et d'enseignants, dans les domaines de l'ingénierie.
 
Le programme BRAFITEC promeut :
 
  • les échanges de groupes d'étudiants suivant une formation d'ingénieurs : au Brésil, les élèves-ingénieurs de graduação et en France, les élèves-ingénieurs inscrits dans le cycle ingénieur, correspondant aux trois dernières années de la formation des établissements accrédités par l’État à délivrer le titre d’ingénieur diplômé) ;
  • les échanges d'enseignants-chercheurs concernés par cette formation ;
  • les rencontres entre les acteurs des établissements placés en situation de partenariat.
Les projets actuels du programme BRAFITEC correspondent à des partenariats entre plus de 50 universités brésiliennes et plus d’une centaine d’écoles françaises d’ingénieurs.
Reconnu comme un programme phare de la coopération scientifique et technique entre les deux pays, le programme BRAFITEC a suscité la mise en place de programmes similaires d'échanges avec d'autres pays d'Amérique latine.
 

ARFITEC  (ARgentine France  Ingénieurs  TEChnologie)


Le programme ARFITEC repose sur la notion de projets de coopération académique, élaborés conjointement par des établissements d’enseignement supérieur français et argentins responsables de la formation des ingénieurs dans les deux pays.

Ce programme est placé sous le contrôle d’un comité mixte franco-argentin de pilotage dans lequel sont représentées les autorités de chacun des deux pays. Pour la partie argentine, le programme est mis en œuvre par le ministère de l’Education et des sports et le ministère de la Science, de la technologie et de l’innovation productive. Pour la partie française, il est mis en œuvre par les ministères français chargés d’une part des Affaires étrangères et du développement international et, d’autre part de l’Education nationale, de l’enseignement supérieur et de la recherche, avec l’appui de l’ambassade de France en Argentine et de la CDEFI.

Entre 2008 à 2016, le programme ARFITEC a contribué à la formation d’environ 2 350 élèves-ingénieurs : environ 1 200 élèves-ingénieurs français et 1 150 élèves-ingénieurs argentins parmi lesquels un nombre significatif a suivi un processus de diplomation et/ou de bidiplômation.

 
 

MEXFITEC (MEXique France Ingénieurs TEChnologie)


Le programme MEXFITEC puise ses racines dans le succès du programme de coopération dans le domaine des formations technologiques et professionnelles de l’enseignement Supérieur, programme développé de 2002 à 2008 entre le gouvernement des États-Unis Mexicains et le gouvernement de la République française.

Les représentants des deux gouvernements ont signé à Mexico le 5 juin 2008 un accord de coopération définissant les principes sur lesquels s’appuie la création du programme MEXFITEC.

Le programme MEXFITEC a pour objectif de promouvoir des projets de coopération bilatérale dans le domaine de la formation des ingénieurs, à travers l’échange bilatéral d'étudiants et d'enseignants ; ces derniers devant  élaborer des études comparatives et des évaluations des programmes et des méthodes d’enseignement en ingénierie dans les deux pays.

Pour la partie mexicaine, le programme est mis en œuvre par le ministère de l’Education publique (SEP), Secrétariat d’État à l’enseignement supérieur (SES).
Pour la partie française, il est mis en œuvre par le ministère des Affaires étrangères et du développement international (MAEDI), direction générale de la mondialisation, de la culture, de l’enseignement et du développement international (DGM), le Ministère de l’Education nationale, de l’enseignement supérieur et de la recherche (MENESR), délégation aux relations européennes et internationales et à la coopération (DREIC), avec l’appui de la CDEFI.