Directeur-trice de la formation initiale à l'ENTPE

École nationale des travaux publics de l'Etat - Mise en ligne : 30/03/2021
Établissement d’enseignement supérieur et de recherche constitué en établissement public à caractère scientifique, culturel et professionnel (EPSCP) sous tutelle du ministère de la transition écologique, l’École nationale des travaux publics de l’État intervient, en formation et en recherche, sur l’ensemble des champs professionnels de l’aménagement, de l’organisation et de la gestion des territoires urbanisés comme :
 
  • Aménagement : politiques et études urbaines, urbanisme, logement, opérations d’aménagement ;
  • Bâtiment : construction et rénovation, performance et qualité́, innovation et patrimoine ;
  • Évaluation et maitrise des impacts et des risques environnementaux : éco-conception des aménagements, prévention et gestion des risques, des pollutions et des nuisances, préservation de la biodiversité ;
  • Infrastructures, ouvrages et réseaux : matériaux, dimensionnement, construction, réhabilitation et gestion patrimoniale ;
  • Mobilités et systèmes de transport : politiques, réseaux, services et comportements
L’école forme aujourd’hui sur trois années environ 700 élèves ingénieurs majoritairement recrutés post classes préparatoires aux grandes écoles. Ces élèves ingénieurs se répartissent de façon équilibrée entre les statuts d’élèves ingénieurs fonctionnaires et d’étudiants civils. L'école est accréditée par la commission des titres d'ingénieur à délivrer le diplôme d'ingénieur de l'ENTPE. L’école accueille également plus de 100 doctorants. Elle est très étroitement intégrée au site universitaire de Lyon Saint-Étienne : membre de la COMUE université de Lyon depuis sa création, co-accréditée sur 7 mentions de masters, opérant le doctorat de l’université de Lyon, cotutelle de deux laboratoires d’excellence, elle partage ses cinq unités mixtes de recherche avec lesuniversités et écoles du site, le CNRS et l’Université Gustave Eiffel. Elle ne possède pas de corps d’enseignants-chercheurs et la formation s’appuie sur plusieurs centaines de vacataires (chercheurs de l’école, ou intervenants externes). Ses enseignements accordent une large place aux sciences humaines et sociales.

Elle entretient également des liens étroits avec l’École nationale supérieure d’architecture de Lyon avec qui elle partage le campus de Vaulx-en-Velin et avec les autres écoles d’ingénieurs du site. Elle propose aussi des doubles parcours variés (doubles diplômes d’ingénieur, architecture, management, sciences politiques) avec des établissements français et étrangers.

Son positionnement, comme école de la transition écologique et énergétique au service des territoires, déjà vécu et affirmé depuis longtemps, doit continuer à structurer l’action de l’école en formation comme en recherche. Dans un contexte de plus en plus concurrentiel, l’enjeu est aujourd’hui de positionner et de faire reconnaître l’école de façon plus affirmée encore au sein du monde académique comme du monde professionnel, à l’échelle nationale comme au plan international.

Actuellement, le pilotage de la formation initiale est assuré par plusieurs directions: la direction de la formation initiale, les départements d’enseignement et de recherche (DER) avec des voies d’approfondissement, et la DDFCI pour les langues et les parcours à l’international. La DFI rassemble aujourd’hui trois départements d’enseignement par grands champs disciplinaires, un département de formation chargé de projets structurants, des stages et de l'approche par compétences, un service scolarité, un centre de ressources documentaire et numériques et une mission d’appui pédagogique.

La direction de l'école vient d'être renouvelée: une nouvelle directrice de l’établissement a été nommée au 2 décembre 2020 pour un mandat de 5 ans et un nouveau directeur adjoint est nommé au 1er avril 2021. L'élaboration d'un nouveau projet stratégique est engagée. Il doit être construit collectivement en lien avec la tutelle de l'école. Il s’agit notamment de construire une seule direction en charge du pilotage de l’ensemble de la formation initiale et de faire évoluer la formation pour répondre aux enjeux sur lesquels l’école se positionne.

Dans ce contexte, l’école recherche un directeur ou une directrice de la formation initiale pour une prise de poste au plus tard en juillet 2021.

Missions :

Le directeur ou la directrice de la formation initiale (DFI) pilote, anime et coordonne la formation initiale en cycle ingénieur, y compris ses deux cycles préparatoires, et dans les masters co-accrédités. Le ou la DFI est un acteur majeur de la conduite du projet stratégique de l'école dans le domaine de la formation initiale. Il doit veiller à s’appuyer sur la diversité des parties prenantes intervenant dans la formation: étudiants, enseignants internes et externes, autres services de l’école.

Pilotage de la formation :
 
  • Il ou elle sera en charge de la réflexion et de la mise en œuvre du pilotage unique de la formation par la DFI. Les DER devront être intégrés dans cette direction et réorganisés suivant des champs professionnels dont le périmètre doit être redéfini. Cette réflexion devra être menée en cohérence avec le projet stratégique de l’école.
  • Il ou elle est garant(e) de la qualité de l'ensemble de la formation initiale, dans une logique d'amélioration continue intégrant notamment l'approche par compétences structurante aujourd'hui dans l'évolution du projet de formation, afin d'apporter aux étudiants et étudiantes les compétences de haut niveau en adéquation avec les attentes des employeurs des diplômés et en réponse aux enjeux sociétaux de transitions actuels.
  • Plus globalement, il ou elle porte les évolutions de la formation qui permettront de positionner l’ENTPE vis-à-vis des enjeux de transitions (écologiques, énergétiques, sociétaux..) tout en répondant aux meilleurs standards nationaux et internationaux: lien formation-recherche, internationalisation des cursus, innovations pédagogiques et numériques, projet professionnel de l’étudiant, implication des étudiants dans leur formation, diversification du recrutement, formation par l’alternance, VAE, etc.
  • Il ou elle organise et gère la vie étudiante de l’école.
Démarche qualité et gestion de la formation :
 
  • Il ou elle met en place un pilotage budgétaire de la formation afin de garantir son adéquation aux moyens disponibles, en lien avec le secrétariat général;
  • Il ou elle soutient une amélioration des processus métiers de la formation initiale en s’appuyant notamment sur le système d’information de gestion de la scolarité en lien avec la future direction des systèmes d'information;
  • Il ou elle met en place un pilotage du dispositif existant d’évaluation des enseignements et de la formation par les étudiants;
  • Il ou elle définit et met en œuvre les conditions permettant l'implication de l'ensemble des enseignants et des chercheurs dans la démarche compétences et l'amélioration continue de la formation.
Ouverture et promotion de la formation :
 
  •  Il ou elle contribue à la promotion des formations et au développement des partenariats avec d'autres établissements, en particulier par un travail en réseau avec les établissements du site de Lyon Saint-Étienne;
  •  Il ou elle assure le relai des informations sur les activités de la DFI auprès du service communication dans le but de proposer une information attractive et actualisée auprès des étudiants et employeurs.
Responsabilités, le ou la DFI :
 
  • Dirige et anime l'équipe de la direction de la formation initiale;
  • Prépare le conseil des études et de la vie universitaire, ainsi que les jurys de sanction des études;
  • Représente l'établissement, dans le champ de ses attributions, auprès des partenaires français et étrangers, ainsi qu'au sein de l'Université de Lyon et des réseaux dont l'ENTPE est partenaire.
Liaison hiérarchique :
 
  • Sous l'autorité directe de la directrice de l'ENTPE.
  • Membre du comité de direction.
  • Responsabilité hiérarchique directe de 7 cadres et responsabilité de management d'une équipe d'environ 20 personnes ayant vocation à se renforcer compte tenu du projet d'évolution du pilotage de la formation initiale, incluant notamment des chercheurs des laboratoires de l’ENTPE dans le cadre d’une responsabilité fonctionnelle.
  • Responsabilité budgétaire sur le périmètre de la formation initiale.
Compétences

Savoirs :
 
  • Très bonne connaissance des enjeux, des acteurs et du fonctionnement de l'enseignement supérieur et de la recherche;
  • Très bonne connaissance du cadre et des enjeux actuels de la formation au métier d'ingénieur;
  • Bonne connaissance des milieux professionnels publics et privés qui constituent l'environnement de l'ENTPE;
  • Bonne connaissance de domaines de formation de l’ENTPE.
Savoir-faire :
 
  • Savoir animer pour faire émerger des solutions collectives;
  • Savoir négocier avec des interlocuteurs variés;
  • Très bonne pratique de l'anglais;
  • Avoir un sens de l'organisation;
  • Maîtriser le fonctionnement en mode projet.
Savoir être :
 
  • Aisance dans la conduite du changement dans un environnement fortement évolutif;
  • Capacité d'écoute et d'adaptation;
  • Très grande facilité et goût pour le travail collaboratif, collectif et transversal au sein d'une organisation.
Conditions :

Poste fortement sous l'influence du calendrier universitaire avec en particulier la préparation des recrutements au printemps tant en cycle ingénieur qu'en masters, le recrutement en cycle ingénieur majoritairement pendant l'été (concours à l'issue des classes préparatoires scientifiques), la rentrée universitaire en septembre, la diplomation en juillet et septembre.

Modalités de candidature :

Envoyer un CV et une lettre de motivation à l’adresse suivante : direction-entpe@entpe.fr avant le 5 mai 2021.

Contacts :

Cécile DELOLME, directrice de l'ENTPE, Tél. 04 72 04 71 01 –direction-entpe@enpe.fr
Xavier OLAGNE, directeur adjoint de l'ENTPE, Tél. 04 72 04 71 03 –direction-entpe@entpe.fr
Plus de détails
La CDEFI en direct !